Mon coin lecture

bibliotheque - sophiecesario.com

 

Je partage avec vous ma petite bibliothèque professionnelle dont les thèmes sont :

  • le marketing
  • webmarketing
  • wordpress
  • le développement personnel
  • community management.

Bonne lecture, les amis !

Si vous désirez les commander, je vous serai très reconnaissante de passer par mon site car cela me permettra de percevoir une petite commission via l’affiliation Amazon : ))  Merci à vous.

❤ – Méthode de lecture rapide :

Je prends soin de vous !

Avant de vous lancer dans des lectures qui peuvent être longues même si fortes intéressantes, voici un livre que j’affectionne tout particulièrement, car il vous apprend à lire rapidement tout en  comprenant votre texte et du coup vous pouvez faire une boulimie de lecture sans vous étouffer.   ; ))

L’auteur :

  • François RICHARDEAU est un docteur en Université et spécialiste de la lisibilité, de la typographie et de la schématisation.

Je ne le remercierai jamais assez pour son livre.

 

❤ – Le tour du marketing en 12 étapes :

La boîte à culture est une édition qui met à la portée de tous certains sujets dits « réservés aux élèves universitaires ». « Cet ouvrage entend être à la fois original et audacieux, mêlant un peu de technique, des astuces, des exemples concrets sans oublier les avis de nombreux experts. Il vous propose un voyage au-delà des clichés et des idées reçues, au coeur du marketing tel qu’il est pratiqué aujourd’hui dans les entreprises. Un ton direct, une dynamique d’ensemble, des illustrations nombreuses, des tests ludiques en font un ouvrage qui suscite l’intérêt et qui permet de faire le tour du Marketing en 12 étapes… »

Les auteurs :

  • Anne-Laure FROSSARD, diplômée de HEC. Consultante en marketing.
  • Pascale GUCESKI, diplômée de l’ESC. Consultante en marketing.

 

❤ – Webmarketing :

 

 

Ce livre est une mine d’informations. Il vous guidera dans l’élaboration de votre stratégie e-marketing, votre e-plan de communication, optimiser votre référencement, maîtriser votre campagne AdWords, gérer vos réseaux sociaux… Très bon livre. A lire et à relire.

L’auteur :

  • Guillaume EOUZAN : un grand parcours professoral en économie puis en marketing, puis en 2008, il ouvre son cabinet de conseil afin d’accompagner les entreprises dans leurs plans marketing.

 

❤ – Community Management :


Cet ouvrage m’a guidé dans l’optimisation de la présence dans les réseaux sociaux . Il est synthétique, traite le sujet sans détournement. Il expose des méthodes, donne les meilleurs outils pour réussir au mieux la gestion des réseaux sociaux. Je le conseille vivement à tous ceux qui s’intéresse à ce métier au combien extraordinaire, riche en relations humaines.

L’auteur :

  • Didier MAZIER : est formateur auprès des entreprises, spécialiste en CMS (=Système de Gestion de Contenu) et des outils Web en SAAS (=Software as a service)

 

❤ – WordPress – Conception et personnalisation des thèmes :

Belle approche pour vous guider dans la conception de votre site. Ce livre est assez complet : bases du langage PHP, créer un thème complet…

L’auteur :

  • Christophe AUBRY fut responsable pédagogique sur les technologies du Web pendant plus de 15 ans. Il est aujourd’hui auteur de nombreux livres spécialisés dans la création de sites internet.

❤ – Travaux pratiques avec WordPress :

 

Ce livre est plus un guide pour créer son site pas à pas. L’auteur part  de l’installation à sa création, puis donne des astuces supplémentaires pour le rendre  plus attractif. Ce qui est bien dans ce livre, c’est que vous avez à votre disposition des fichiers d’installation de WordPress, des extensions, des thèmes sur le site www.dunod.com

L’auteur :

  • Karine WARBESSON : est journaliste, auteure dans la création de sites Web.

 

❤ – Réalisez votre site web avec HTML5 et CSS3 :

J’en avais marre de ne rien comprendre au HTML5 et au CSS3, je ne vous dis pas que je suis devenue une pro et que je code toute la journée, mais je me sens moins bête et sais faire des petites choses qui me changent la vie.

Cet ouvrage est clair, pour une débutante comme moi, je ne remercierai jamais assez l’auteur. Je vous conseille de le relire très régulièrement afin d’obtenir certains automatismes.

L’auteur :

  • Mathieu NEBRA : crée en 1999 le Site du Zéro. En 1999, il est alors collégien de 13 ans en classe de 4ème et désire créer son propre site web. Il ne trouve pas de livres adaptés pour les débutants en librairie, il décide d’écrire lui-même les tutos qu’il aurait aimé lire. Il crée le fameux Site du Zéro qui évoluera très vite.En 2002, Mathieu NEBRA s’associe avec un visiteur fidèle du Site du Zéro, Pierre DUBUC, puis développent ensemble sa nouvelle mouture. En 2013, le Site du Zéro devient  OpenClassrooms.

Qui suis je ? Sophie Césario

Vraie fille, toujours de bonne humeur, parfois sensible, parfois rebelle, perfectionniste… Geekette depuis…. oh lala, je ne sais même plus !!!

Je suis ravie de partager avec vous mes trucs et astuces WordPress, ma passion pour la communication digitale ; littéraire dans l’âme, mon autre facette d’écrivain public.

Tuto pour supprimer un compte Facebook

Tuto pour supprimer un compte Facebook

Sophie Césario - Community Manager - Tuto suppression compte Facebook

Depuis 2010, il est désormais possible de supprimer son compte Facebook, et oui vous avez bien lu, avant on ne pouvait pas !

En fait, un article très critique est paru dans le New York Times accusant Facebook de ne pas permettre à ses abonnés de se retirer.

Une procédure a été mise en place, puis simplifiée dernièrement.

Merci le New York Times !

Avant de supprimer définitivement votre compte, Facebook vous offre la possibilité de sauvegarder vos toutes données, vos « j’aime », messages, photos, publications, enfin tout ce qui concerne votre compte.

Je vous ai concocté une petit tuto court afin de vous aider au mieux dans la suppression de votre Facebook.

Je sauvegarde mes données :

 

  En haut et à droite de chaque page Facebook, vous avez une jolie flèche déroulante :

parametre facebook - sophiecesario.com

   Cliquez sur PARAMETRES

  Dans la rubrique « PARAMETRE GENERAUX de votre compte, cliquez sur TELECHARGER UNE COPIE DE VOS DONNEES FACEBOOK.

Cliquez sur CREER MON ARCHIVE.

Et le tour est joué

Maintenant rentrons dans le vif du sujet…

Comment supprimer un compte Facebook ?

 

Voici un lien pour vous permettre d’effectuer cette opération :

Lien suppression compte Facebook.

Voilà où vous arrivez :

avis suppression - sophiecesario.com

Cliquez sur SUPPRIMER MON COMPTE

Une deuxième fenêtre s’ouvre, c’est le contrôle de sécurité :

controle de securite - sophiecesario.com

Suivez les instructions, ici j’ai dû sélectionner toutes les photos de tigre et taper mon mot de passe.

A la fenêtre suivante, Facebook vous informe que votre compte sera définitivement clôturé dans 14 jours, et insiste en vous donnant la date précise :

suppression definitive compte facebook - sophiecesario.com

date de suppression definitive - sophiecesario.com

Si vous regrettez vous avez toujours le choix de vous rétracter, maintenant, en cliquant sur ANNULER LA SUPPRESION ou l’effectuer plus tard via vos paramètres de compte.

Qui suis je ? Sophie Césario

Vraie fille, toujours de bonne humeur, parfois sensible, parfois rebelle, perfectionniste… Geekette depuis…. oh lala, je ne sais même plus !!!

Je suis ravie de partager avec vous mes trucs et astuces WordPress, ma passion pour la communication digitale ; littéraire dans l’âme, mon autre facette d’écrivain public.

Tuto : création d’un compte Facebook, et plus…

Tuto : création d’un compte Facebook, et plus…

Facebook the number 1 des réseaux sociaux explose tous les records. En juin 2015, ils comptaient 968 millions d’utilisateurs actifs par jour et 1,49 milliards par mois. Le 24 août 2015 fut historique puisqu’1 milliard d’utilisateurs étaient présents ce jour-là !

Pour la petite histoire…

 

Sophie Césario - community manager - Facebook - Mark Zuckerberg

 

Le 4 février 2004, un petit géni, Mark Zuckerberg, créa ou vola (bon là les avis sont partagés…) à l’âge de 20 ans, Facebook au seing exclusif de la communauté étudiante de l’université d’Harvard.

Daltonien, il choisit la couleur bleue, couleur qu’il discerne le mieux, pour représenter son site.

Le nom « Facebook » est un terme anglais, signifiant en français « Trombinoscope », puisqu’à son origine, ce réseau n’était prévu que pour les étudiants afin d’y poster leur photo en début d’année.

Dès le début, c’est un franc succès et dès mars 2004, son réseau s’étend aux autres universités américaines.

En 2005, Mark Zuckerberg ouvre l’accès à Facebook aux employés de Microsoft et Apple. En 2006, tout public de plus de 13 ans et possédant une adresse mail peut désormais ouvrir un compte.

Aujourd’hui, Facebook est en préparation d’un réseau social d’entreprise au doux nom de « Facebook at Work ».

Les salariés d’entreprise pourront discuter entre collègues, se mettre en relation avec d’autres professionnels de leur choix, partager des documents.

Il sera accessible en Freemium, pour être plus claire, l’accès sera gratuit avec certaines fonctions avancées payantes.

 

Intéraction et convivialité facebookiennes, mais attention…

 

Pour ma part, de tous les réseaux sociaux c’est Facebook que je préfère, de par son côté simple de manipulation et de par son côté convivial.

Grâce à lui, j’ai retrouvé des amis et de la famille que j’avais perdus de vue. De plus, j’ai lié contact avec des personnes que je n’aurai jamais pu rencontrer autrement.

J’aime partager des vidéos drôles, liker des sujets qui m’intéressent et qui me tiennent à cœur, et c’est sympa de lire les commentaires de mes amis.

Par contre, étant en mode public de par ma profession, je prends garde à ne pas poster des évènements de ma vie privée.

Car attention, aussi agréable soit-il, alors que c’est mon métier, je suis vigilante et ne veux pas que mes ados y aient accès, pour les dangers que l’on connaît tous, malheureusement !

A un tout autre niveau, les risques de cambriolage sont bien là. Et oui, rien de plus aisé de repérer l’adresse lorsqu’elle est visible du public et de lire des postes du genre « Salut, regarder le beau couché de soleil à Accapulco » alors que vous habitez à Paris.

 

ƪ˘) ƪ˘)ʃ ˘)ʃ

 

Plus grave, de poster des photos de vos enfants, qui pourraient être reprises par des montages photos ou vidéos par des pédophiles. J’ai lu un article l’autre jour, à ce sujet, j’étais dégoutée !!! Et me suis félicitée de ne pas le faire.

En fait, quand on y réfléchit tout ça c’est du bon sens. Internet peut-être tout aussi formidable que destructeur, mais là, je n’invente rien !

 

 

PREMIERS PAS SUR FACEBOOK :

 

 

« Je me laaaaannnnnnce : je crée mon compte » – inscription gratuite bien évidemment !

 

Il vous suffit de cliquer sur le lien suivant depuis votre ordinateur :

 

Lien Facebook

 

(Ou depuis votre smartphone ou tablette, en téléchargeant l’application sur Android ou Appstore.)

 

Vous arrivez sur cet encadré :

 

Sophie Césario - Community Manager - inscription-facebook

 

 

Après avoir saisi vos prénom et nom, adresse mail, mot de passe de 8 caractères

petits conseils : mélangez tous types de caractères, afin de compliquer les choses, car je me suis déjà fait pirater mon compte Facebook, et bien croyez-moi c’est très désagréable !

 

Ajoutez votre date de naissance puis cliquez sur inscription :

inscription facebook-sophiecesario.com

Remarque : Attention au pseudonyme, Facebook n’aime pas ça. En théorie, il fait la guerre au « fausse » personne et vous risqueriez de perdre votre compte. Mais bon, je l’avais fait, et je n’ai pas connu une clôture de compte. Par-contre, la gestion entre mes divers comptes étaient parfois compliqués, donc j’ai fini par en supprimer un. Après c’est à vous de voir.

Je me sens bien seule, où sont mes amis ?

 

Pas d’amis, pas d’accès à votre profil Facebook …

 

C’est pourquoi, dès votre inscription enregistrée, on vous propose de connecter votre boîte mail à Facebook, ce qui permet de retrouver des amis qui possèdent déjà un compte, mais uniquement sur Gmail, Hotmail et Yahoo.

Vous détenez « le pouvoir final », car c’est vous qui acceptez ou pas telle ou telle personne. Et bein, oui, c’est vous le chef !

Sophie Césario - community manager - Premiers pas sur Facebook

Mais vous pouvez tout aussi bien ignorer cette étape.

 

 

J’ai accès enfin à mon profil… : L’étape 2

 

 

C’est le moment de compléter les différents champs sur votre personne :

 

Votre lieu d’habitation (Facebook vous suggéra ainsi de potentiels amis proches de vous géographiquement),

Votre ville de naissance,

Vos collège, lycée.

etape 2 facebook - sophiecesario.com

 

Pour les + de 18 ans :

 

Votre université,

Votre entreprise.

 

Toutes ces données seront visibles ou pas par vos amis, encore une fois, c’est à vous de choisir !

Si vous êtes partants pour l’option « Confidentialité », rendez-vous sur le symbole « Monde » et plusieurs cas s’offrent à vous. Il n’y a plus qu’à…

Cliquer « Suivant » :

Vous arrivez sur l’étape 3

« Ajouter une photo de profil »

etape 3 facebook - sophiecesario.com

Ne sautez pas cette étape !

Je m’explique : il est super important de mettre une vraie photo de vous.

 

Pourquoi ?

Les Amis Facebook ont besoin de voir à qui ils ont à faire. Rien de plus désagréable, que de répondre à un message à une photo de chien (même si c’est le plus beau de la Terre), de Barbie… Enfin bref, tout sauf vous.

 

Ah oui, il y a ceux aussi qui ne postent des photos d’eux que quand ils étaient petits, voire, bébés… Huuummm !!! Ca ne cache pas quelque chose ça ! Et bien croyez-moi, je ne suis pas la seule à le ressentir.

 

Ah éviter absolument, les selfies avec la bouche en cul-de-poule comme la plupart des ados et plus d’ailleurs ;))

 

Je vous laisse juger :

 

Sophie Césario - Community Manager - Premiers pas sur Facebook

 

Remarque : votre photo de profil ne pourra être que public. Par contre les autres photos que vous posterez auront l’option du choix d’audience.

 

Tout est OK, tout est désormais rempli.

Mais il reste une dernière étape, la validation de votre compte par mail.

Facebook vous envoie un mail avec un lien en cliquant sur le bouton « Confirmer maintenant » dans votre boîte mail enregistrer dans votre profil.

Si vous n’avez pas reçu ce mail, pas de panique, tout en haut de la page d’accueil de Facebook, vous pourrez accéder au renvoi de ce mail.

Vous voilà désormais sur votre page d’accueil :

Facebook vous souhaite la « bienvenue », c’est sympa !

 

Sophie Césario - community manager - Premiers pas sur Facebook

 

et :

 

  1. vous propose une nouvelle fois d’ajouter de nouveaux amis parmi vos contacts de votre boîte mail. Vous ne trouvez pas qu’il insiste un peu beaucoup, au moins vous ne terminerez pas cette aventure, seule !…
  1. de peaufiner vos paramètres de confidentialité en « suivant le guide ».
  1. d’ajouter une photo, si vous ne l’avez pas fait précédemment.
  1. de rechercher des amis par nom ou via leur adresse mail.

Là cette fois-ci, c’est réellement fini !

 

A vous, votre compte Facebook !

 

Découvrez toutes les fonctionnalités que vous offre votre page d’accueil = votre FIL D’ACTUALITÉ et votre profil = votre MUR.

Lorsque vous êtes sur votre mur, et que vous voulez voir les publications de vos amis :

Votre Fil d’actualité est récupérable en cliquant sur le  F.

fil d actualite - sophiecesario.com

Pour cela jetons un œil dans la « colonne grise » à gauche de votre mur :

 

En dessous de votre nom et votre photo dans « FAVORIS » :

 

Vous avez un accès direct aux modifications de votre profil.

« Messages », vous y trouverez tous les messages que vos amis vous envoient via Messenger. Messenger fonctionne sur le principe d’un Chat.

« Evènements », vous pouvez vous inscrire à des évènements afin de les suivre.

« Retrouvez des amis ».

Allez encore une couche : Facebook tient décidément beaucoup à ce que vous retrouviez vos amis.

 

La rubrique « PAGES » ou le « côté professionnel » de Facebook

 

pages facebook - sophiecesario.com

 

Voici un petit tuto sur les Pages  :

 

Sous « PAGES » en grisé, vous trouverez toutes les pages que vous aurez créées.

Vous me direz c’est quoi les pages Facebook ?  Les pages sont des « Sous-Facebook » de votre compte Facebook principal.

Et là je vous entends faire un « euhhhheuh ????  

 

Petite explication :

Dans les conditions de Facebook, il est interdit de créer plusieurs profils, aussi on crée des pages à des fins commerciales, associatives, communautaires.

En plus, c’est très mal vu de posséder un profil pour une société, c’est de l’amateurisme ni plus ni moins.

Ce qui est intéressant, c’est que les pages Facebook offrent davantage de possibilités en termes de statistiques de visites, la possibilité de se géolocaliser, de créer des publicités.

Et enfin, une gestion bien plus facile : votre profil d’un côté, avec vos relations personnelles et de l’autre côté « sa page » destinée à votre activité professionnelle.

Pour créer sa page deux façons :

Dans la barre de menu (bleue)

– Il y a une petite flèche bien discrète mais bien pratique, cliquez dessus –

Un menu déroulant s’affiche, glissez jusqu’à « Créer une Page », puis laissez-vous guider.

Dans la « colonne grise » on retrouve le même « Créer une page » , ensuite même procédure.

creer un page facebook - sophiecesario.com

 

« Pages suggérées » : Facebook vous suggère des pages que vous pourriez aimer, pages déjà aimées par certains de vos amis, ou à proximité de votre localisation.

« Créer une publicité » : Contre biensûre paiement, vous pouvez promouvoir vos pages par de la publicité publiée uniquement sur Facebook.

Rubrique « APPLICATIONS », concerne plutôt des jeux, je vous laisse le soin d’y jeter un œil, si l’envie vous tente.

« GROUPES »

 Vous pouvez créer ou faire partie d’un groupe afin de discuter sur un même sujet.

Cela veut bien dire ce que cela veut dire, le but est de créer une communauté autour d’un thème. Pour les rechercher, il vous faut taper dans la barre de recherche un thème ou un nom de groupe qui vous intéresse puis cliquer sur la loupe.

Sophie Césario - Community Manager - Premiers pas sur Facebook

« EVENEMENTS » : Vous pouvez créer un événement, ou un ami peut vous inviter.

Très intéressant pour développer son activité professionnelle.

Au milieu : votre MUR  

Il est à noter, qu’à l’ouverture de Facebook, par défaut, vous arrivez sur votre mur.

Il comprend tous VOS postes.

Cliquez sur le F :         fil d actualite - sophiecesario.com

Pour accéder à votre FIL D’ACTUALITES

Le fil d’actualités comprend toutes les publications de vos amis et l’actualisation des pages que vous suivez.  

La colonne blanche à droite de votre fil d’actualité, donne les statistiques de vos pages, vous propose des liens sponsorisés, vous rappelle que vous pouvez créer une publicité.

La colonne grise complètement à droite, vous propose des jeux, et surtout ce qui est bien plus intéressant, vous visionnez en direct tous vos amis en ligne.

Ils sont marqués d’un point vert.

Pratique pour les contacter sur Messenger, Chat de Facebook !

statistiques et contacts presents - sophiecesario.com

Action relooking :

photo facebook - sophiecesario.com

Tout à l’heure, je vous ai parlé de votre photo de profil, mais une belle bannière s’impose également.

Il est à noter que cette dernière ne sera visible que sur votre mur et non sur votre fil d’actualités.

Pour changer votre photo de profil, cliquez sur l’appareil photo dans le petit cadre. Pour ajouter ou modifier une couverture, cliquer sur l’appareil photo, au-dessus de l’encadrer prévu pour la photo de profil.

Je vous mets un lien avec toutes les dimensions requises pour réussir votre couverture :

Lien dimension images Facebook

  Maintenant, il reste le plus agréable :  Publier un message

VOTRE PREMIER MESSAGE

 

premier message - sophiecesario.com

Cliquer sur « Statut » et placer votre curseur au niveau de « Exprimez-vous ».

Par défaut, votre message sera publié auprès de tous vos amis. Si vous voulez restreindre à certains destinataires, rendez-vous sur le menu-déroulant « Amis » et sélectionner l’option désirée.

Comme je vous avais expliqué précédemment, si vous publiez en mode public, vos publications seront à la vue de tout le monde, pour être plus précise, toute personne visitant votre profil.

Prenez garde aux conséquences que cela peut engendrer ! Beaucoup se sont fait licencier suite à des publications sur leur milieu de travail, comme dit plus haut, cambrioler, ou vols de photos pour les détourner à des fins frauduleuses sur Internet…

Vous pouvez remarquer que sous votre message posté, se trouvent 5 icônes

cinq icones sous message - sophiecesario.com

1 – L’appareil photo : permet d’ajouter une photo à partir de votre galerie de photos de votre téléphone, tablette ou ordinateur, ou bien, vous devrez copier le lien d’une photo trouvée sur Internet.

Pour une galerie de photos : Cliquer sur « Photo/Vidéo » placé à côté de « Statut ».

Il est également possible de poster une vidéo. Pour cela, vous devez publier votre vidéo via Youtube, par exemple, puis récupérer son lien en le copiant, afin de le coller dans « Exprimez-vous » ou en cliquant sur « Photo/Vidéo ».

2 – Le buste d’un bonhomme avec un plus : pour ajouter une personne qui partage votre publication

3 – Y mettre un émoticon, aide à vos amis de déterminer votre humeur, à ce moment-là.

4 – La bulle, ajouter un lieu à votre publication

5 – La pendule, pour définir la date et l’heure de la publication.

Le petit + du jour

En rajoutant @ au nom d’un ami, ce dernier recevra une notification, comme quoi il a été cité dans votre publication.

C’est pas magnifiiique ! 

Les # suivis d’un mot ou groupe de mots, permettent d’appeler dans la barre de recherche tous les postes sur un sujet choisi. Comme sur Twitter.

Pour supprimer votre compte Facebook, je vous propose un tutoriel dédié à ce sujet, dont voici le lien.

Vous voilà un pro, alors bon voyage chez Facebook !

ƪ(˘⌣˘)┐ ƪ(˘⌣˘)ʃ ┌(˘⌣˘)ʃ

 

Qui suis je ? Sophie Césario

Vraie fille, toujours de bonne humeur, parfois sensible, parfois rebelle, perfectionniste… Geekette depuis…. oh lala, je ne sais même plus !!!

Je suis ravie de partager avec vous mes trucs et astuces WordPress, ma passion pour la communication digitale ; littéraire dans l’âme, mon autre facette d’écrivain public.

LinkedIn : Pour qui, pourquoi ?

LinkedIn : Pour qui, pourquoi ?

LinkedIn - Community Manager

Petite présentation de LinkedIn

LinkedIn est un précurseur des réseaux sociaux sur Internet. Créé en 2003 à Mountain View en Californie, il s’est rapidement répandu à travers le monde pour compter aujourd’hui plus de 200 millions de membres répartis dans 170 secteurs d’activité, dans plus de 200 pays. L’application mobile revue en 2011 a eu une grande part de cette belle évolution. Il fait partie du grand groupe des réseaux sociaux leaders avec Facebook, Twitter, Google +, mais il est « LE » réseau social professionnel à ne pas louper. Effectivement, il est l’un des outils professionnels préférés des chargés en recrutement qui peuvent consulter une quantité considérable de CV, mais LinkedIn, n’est pas seulement un vivier de curriculum vitae, il est également source d’opportunités d’affaires en optimisant le processus de démarchage des entreprises dans le B2B.

Le B2B signifie Business To Business, c’est-à-dire, le développement d’une relation professionnelle d’une entreprise vers une autre dans le but d’établir des échanges commerciaux.

Comment être présent et actif intelligemment sur LinkedIn ?

Voici trois conseils pour une prise de contact efficace :

1- Il vous faut choisir une ligne de conduite claire et précise :

Souhaitez-vous élargir votre réseau à l’intérieur de votre secteur ou à l’extérieur ? Êtes-vous à la recherche de nouvelles opportunités de carrière ou de business ? Où êtes-vous à la recherche d’un mentor ou de groupes de professionnels exerçant la même profession que vous ?

A votre contact potentiel :

Dois-je récupérer une information ? Lui poser une question et laquelle ? Accéder à un contact de ce contact cible, donc d’un deuxième niveau ? Faire partager les résultats d’une étude par lien URL qui pourrait intéresser votre interlocuteur, cela ne serait-il pas un gage de qualité pour un premier contact ?

Veiller à ne pas s’éparpiller et à se concentrer sur son but principal.

2- Choisir avec soins les contacts qui peuvent vous intéresser au vue de l’objectif choisi.

3- Et très important pour votre image, ne pas utiliser la formule toute prête de LinkedIn, personnaliser vos messages, ce qui sera beaucoup plus efficace pour instaurer une relation de confiance. Détachez-vous des autres afin que l’on vous remarque et ainsi que l’on se rappelle de vous. Pourquoi ne pas lui demander un avis ? Le relancer sur son projet en cours ?…

Comment optimiser cette machine à développement de business ?

Déjà en premier lieu, il faut travailler ses contacts tout en profitant de son premier niveau car celui-ci ouvre la porte à ceux du deuxième niveau, puis du troisième niveau.

En second lieu, repérer les décisionnaires d’une société, puis consulter leurs recommandations, leurs parcours et les membres qui ont lu leur profil, cela dans le but de se représenter une vue d’ensemble de ces personnes. Pour cela, il est judicieux dans des cas de multinationales, de dresser un schéma papier afin de mieux visualiser « qui travaille pour qui » et déterminer ainsi l’interlocuteur le mieux placé à contacter.

Petite astuce :

Pour une première approche des plus efficaces avec les personnes qui vous intéressent et dans un but d’éviter un démarchage spontané, pas toujours bien accepté par les professionnels très occupés, il est stratégique de les informer que vous avez consulté leur profil, vous vous démarquerez ainsi des autres vendeurs.

Il est bon de suivre, ces profils et de noter toutes modifications, mises à jour de statut, et publications d’une discussion dans un groupe, cela vous apportera peut-être l’objet d’un premier appel.

L’utilité d’InMail : Messagerie interne de LinkedIn

Alors que les cadres dirigeants sont submergés d’e mails et d’appels téléphoniques, inMail, est « LA » solution, selon LinkedIn, car il permet d’envoyer des e mails à tout utilisateur LinkedIn sans introduction d’une tierce personne ; cependant, ces derniers sont disponibles à volonté que par les comptes payants. Avec un tarif de base  par mois, vous aurez le droit à trois « précieux » InMail – par mois – mais, si au bout de sept jours, vous n’avez pas de réponse, votre InMail, vous sera recrédité.

Un outil de recherche fabuleux

La Recherche avancée de LinkedIn est très bien conçue. Vous pouvez en effet, trouver des personnes par mot-clé, selon leur société, leur situation géographique ou encore d’après leur titre. Un compte payant, vous apportera en plus, l’effectif de la société, et sa date de création.

Il est à noter, qu’il est possible d’enregistrer ses propres critères de recherche et d’en recevoir les notifications une fois par semaine par mail, sous forme de rapport. Ainsi, vous serez tenu au courant des nouvelles personnes entrant dans vos critères de recherche.

LinkedIn permet de surveiller les sociétés cibles grâce à leurs profils

Considérez chaque changement dans vos sociétés cibles comme opportunité de vous placer.

Les groupes, comme source d’informations

Il est possible d’accroître le nombre de connexions lorsque l’on adhère à un groupe.

Ils sont très utiles pour en apprendre davantage sur les secteurs auxquels on s’intéresse : leurs attentes, leurs besoins inassouvis et c’est là encore une fois, que les opportunités de vous placer en tant que fournisseur, s’offrent à vous.

Mais, ce n’est pas tout, les discussions de groupe peuvent également vous apporter le complément d’un nom d’une personne que vous recherchiez.

Attention ! A ne pas oublier…

Il est capital de bien soigner son propre profil, car vos contacts par le biais de LinkedIn vont indubitablement à leur tour, consulter votre page afin d’y collecter des informations et vos coordonnées.

N’oubliez pas les liens vers le site de votre société, vos comptes sociaux tels que Twitter, Facebook et Google +.

Incitez vos clients à vous laisser de bonnes recommandations, car elles sont, bien évidemment, d’une très grande importance pour le sérieux de votre profil.

Une belle photo de vous, avec un beau sourire complètera positivement votre page, et donnera davantage envie de vous contacter.

Tirer profit de « Qui a consulté votre profil » ?

Il suffit tout simplement de cliquer sur le lien « Qui a consulté votre profil ? » et une liste affichera toutes ces personnes. Alors que le compte gratuit est limité à trois personnes visibles, les versions payantes offrent quant à elles, un accès à une liste complète.

Cette fonctionnalité vous sera bien utile pour leur envoyer une demande de connexion.

Sophie Césario - Community Managerbouton LinkedIn

Qui suis je ? Sophie Césario

Vraie fille, toujours de bonne humeur, parfois sensible, parfois rebelle, perfectionniste… Geekette depuis…. oh lala, je ne sais même plus !!!

Je suis ravie de partager avec vous mes trucs et astuces WordPress, ma passion pour la communication digitale ; littéraire dans l’âme, mon autre facette d’écrivain public.

Lexique Twitter

Sophie Césario - Community Manager - photo twitter

Jusqu’à aujourd’hui, vous ressentez que Twitter n’est pas votre ami, ne vous inquiétez pas, il va le devenir…

À ce sujet, je vous propose également un tuto gratuit que j’ai réalisé sous la forme d’une fiche de procédure. Cela vous permettra de maîtriser au mieux ce réseau social fort apprécié, puisqu’il compte près de 330 000 000 millions d’adhérents. Donc pour votre business, le développement de votre notoriété, voire de potentiels contacts, impossible de passer à côté.

Compter sur moi, pour vous sortir de ce mauvais pas :

 

wonder-woman - sophiecesario.com

 

J’ai choisi un classement alphabétique, plus facile de retrouver un élément.

 

Abonnement : est un compte que vous suivez de par ses publications.

 

DM ou Direct message : tout simplement, il s’agit d’une messagerie interne qui vous permet de contacter de manière privée vos abonnés. Vous pouvez la comparer à votre propre messagerie mail : Outlook, Mail…

 

Favorite ou l’étoile jaune placée sous un tweet : en cliquant sur ce symbole, vous faites savoir que vous adorez ce qui vient d’être publié.

 

faire suivre un tweet - sophiecesario.com

 

Follower ou abonné : To follow en anglais signifie « suivre » pour les girls-filles qui ne parlent pas la langue de Shakespeare. Ainsi ce sont les personnes qui suivent vos publications.

Exemple : Beyonce est Follower de mes tweets qu’elle ne manque pas d’adorer par un astérisque jaune.

Vous êtes bleuffé hein !!! Oui ok, c’est moi qui suis follower de Beyonce… On peut rêver, isn’t it ? :))

 

Beyonce - Sophie Césario community manager

 

Remarque : Vous pouvez créer des listes qui vous permettront de classer vos followers par catégorie. Plus facile de visionner ses contacts et de planifier ainsi une politique commerciale.

Et ce qui n’est pas à dédaigner, lorsque vous serez submergé d’abonnements, vous trouverez bien utile d’organiser ces derniers par thème, ce qui aura pour résultat de lire plus facilement une information, tout en ne la loupant pas.

Petite subtilité : en cochant l’option « privée » pour vos listes, cela veut bien dire ce que cela veut dire, elles ne seront visibles que par vous, ou au contraire, les laisser publiques, par défaut.

Si vous vous retrouvez, vous-même listé, je vous dis « Braaaavo ».

C’est que votre contenu mérite d’être retenu, donc vous êtes propulsé sur les marches du podium « Influenceur ».

Unfollower : Membre que vous ne suivez plus.

#FF Follow Friday ou #VV Vive Vendredi : est une tradition chez les habitués de Twitter. Lorsque vous l’ajoutez à vos tweets, bien évidemment que le vendredi, cela signifie que vous recommandez à vos abonnés de suivre un compte que vous avez apprécié durant la semaine. Très satisfaisant quand ça tombe sur un de vos tweets.

#FFB ou #FFBack ou Follow Friday Back : sert à remercier les personnes qui vous ont mis en avant dans un #FF, c’est une règle de politesse chez Twitter.

LT ou Live Tweet : le principe de base est l’immédiateté et le partage auprès de sa communauté.

Plus clairement, je suis en train de prendre part à un événement (concert, épluchage de migales pour préparer la sousoupe si vous participez à Koh – Lanta ; )) ou je ne sais quoi d’autre…), je publie en live un tweet.

Pour cela, cliquer sur le hashtag lié à l’événement et regroupant tous les commentaires qui s’y rattachent et hop, vous n’avez plus qu’à mettre le vôtre.

Et là, c’est la classe à Végas. Vous êtes la Reine du tweet. Rien de tel, pour se faire remarquer auprès de votre communauté. Tout y est : l’immédiateté, l’exclusivité et l’émotion.

#NSFW soit Not Safe For Work : signifie attention « Contenu pour adulte ». Regardez autour de vous, avant d’ouvrir ;))

Profil : C’est votre compte que vous trouverez sous la forme @nom, par exemple avec le mien : @sophie_cesario

#PP Picture Profile ou en « frensh » photo de profil : Oh le bel œuf !, si vous n’avez pas changé de photo de profil. Comment distinguer très très rapidement les petits nouveaux !!! Alors ne tardez pas !!!

Timeline, appelée aussi Fil d’actualité : est présente sur votre page d’accueil dès votre connection. C’est l’endroit où vous trouverez toutes les publications des gens que vous suivez.

TweetChat ou Twitter Party : grand moment planifié de partage entre twittos pour communiquer les uns les autres sur un même sujet.

Après une certaine expérience, pourquoi ne pas devenir vous-même modérateur ?

Tweet : est un message destiné à être posté de 140 caractères maximum, pour le moment car Tweeter a décidé pour faire face à la concurrence de passer à 1 000 caractères.

Tweeter : Action de poster un tweet.

Twitto(s) : adhérent(s) à l’univers de Tweeter.

#TT Trending Topic : afin de le définir clairement, il s’agit des 10 expressions, mots ou encore hashtags les plus tweetés du moment. Vous pouvez les sélectionner par ville, pays ou dans le monde entier.

Je vous laisse imaginer « l’état » de la personne qui connaît une telle satisfaction, son tweet dans le Trending Topic !

C’est le rêve de chaque grand Twitto, Community Manager.

Mais bon, pas de fausse joie, les places sont bien évidemment extrêmement chères.

Twittophère : en très peu de mots, elle comprend tout l’univers Twitter, plus particulièrement ses abonnés.

Twoosh : Qu’est ce donc cette bête-là !

C’est le tweet qui se démarque par rapport aux autres de par sa prestance, sa perfection de l’utilisation de ses 140 caractères en totalité.

Les symboles

Arobase @ : ce dernier précède chaque nom ou pseudo d’utilisateur sur Twitter.

Exemple : @sophie_cesario

Le @suivi du nom constitue votre adresse sur Twitter.

Remarque : Si vous saisissez @nom dans un tweet, la personne concernée verra votre message dans ses notifications.

Hashtag # : un # suivi d’un mot, tous deux saisis dans la barre de recherche permet d’appeler tous les tweets sur un même sujet précis ou bien plus général.

Exemple : #pétasses   ; ))

Et bein-là, vous voyez, vous aurez la chance de voir toutes les pétasses qui sont sur Twitter ;))

Plus sérieusement : #soiréeaparis

Il est à noter, que pour une meilleure visibilité, j’aurai pu mettre des majuscules, soit taper #SoiréeAParis.

 

Il permet également de suivre des personnes directement sans avoir besoin d’être abonné à celles-ci, grâce aux thèmes de leurs conversations.

hashtag twitter - sophiecesario.com

En espérant que cet article vous sera utile, n’hésitez pas à me laisser vos commentaires.

 

 

Qui suis je ? Sophie Césario

Vraie fille, toujours de bonne humeur, parfois sensible, parfois rebelle, perfectionniste… Geekette depuis…. oh lala, je ne sais même plus !!!

Je suis ravie de partager avec vous mes trucs et astuces WordPress, ma passion pour la communication digitale ; littéraire dans l’âme, mon autre facette d’écrivain public.

Fiche de procédure Twitter

Sophie Césario - Community Manager - Premiers pas sur Twitter

 

Place de Twitter dans le monde des réseaux sociaux en 2015

Voici une infographie très intéressante réalisée par des étudiants du département « Métiers du Multimédia et de l’Internet » de l’IUT de Bordeaux Montaigne :

 

 

cartographie des reseaux sociaux 2015 - sophiecesario.com

 Twitter, c’est quoi ?

 Twitter créé depuis le 21 mars 2006, est une plate-forme gratuite de micro-blogging permettant la diffusion de messages, jusqu’à présent, plutôt courts, puisqu’ils ne doivent pas dépasser 140 caractères, à une liste de contacts personnels dans le but de se créer facilement un réseau en ligne. Mais désormais, Twitter, pour faire face à la concurrence et à son nombre statique d’abonnés, a décidé de passer de 140 à 1 000 caractères dans les prochains mois.

Twitter est donc un réseau social pour favoriser l’interaction et l’échange. Communiquez le plus souvent possible avec vos utilisateurs et vous comprendrez leurs attentes, répondez à leurs questions, rendez vous disponible afin de tisser des liens.

La communauté Twitter compte désormais 316 millions d’utilisateurs actifs par mois avec 500 millions de tweets par jour en plus de 35 langues.

 

inscription twitter - sophiecesario.com 

 

Il suffit tout simplement d’aller sur la page d’inscription de Twitter puis créer son profil en renseignant les éléments demandés tels que son adresse mail valide, un mot de passe.

Il est à noter que « Nom complet» correspond au nom que vous porterez sur Twitter. « Nom complet» est le nom qui apparaîtra dans l’URL de votre profil Twitter.

 

Soignez votre biographie, modifiez l’arrière-plan par défaut de votre compte. Faites une belle bannière qui tape à l’œil, qui rappelle votre site ou blog.

banniere twitter - sophiecesario.com 

 

Twitter est de plus en plus utilisé pour développer son business.

Ca y est  vous avez paramétré votre Twitter, pour avoir accès à votre page d’accueil, cliquez sur :

« Accueil » dans le menu horizontal situé en haut à droite. Vous obtenez ainsi la page principale de Twitter, celle qui vous permettra de taper vos messages et lire ceux des autres.

accueil twitter - sophiecesario.com

Gérer mes contacts

Les « amis » de chez Facebook sont appelés ici « abonnés » ou en anglais : followers ». Une fois que ces derniers vous ont ajouté à leur propre liste de contacts, ils pourront suivre vos activités, c’est-à-dire tous les messages que vous posterez sur Twitter.

 

Remarque : Il est judicieux d’ajouter un bouton Twitter sur votre site web pour transformer vos visiteurs en « followers ».

Vous ne souhaitez pas que des inconnus puissent voir ce que vous publiez ? Pas de problème, Twitter permet de restreindre l’accès à votre profil, via l’option « Protéger mes Tweets »
Pour cela aller sur votre profil (en cliquant sur votre photo de la barre du menu en haut) :

accueil twitter - sophiecesario.com

  • Dans colonne de gauche, cliquer sur « Sécurité et confidentialité »
    • Dans le paragraphe « Confidentialité » : cocher « Protéger mes Tweets ».

 

securite et confidentialite twitter - sophiecesario.com

Les « following » seront les contacts privilégiés faisant partis d’une liste que vous aurez créée tout spécialement pour eux. Cette liste est très simple à constituer et vous permettra de classifier vos contacts par centre d’intérêt. Pour y avoir accès, cliquer sur votre photo de profil dans la barre de menu. Dans le menu déroulant, vous trouverez l’intitulé « Listes ».

 

liste twitter - sophiecesario.com

Son utilisation est très simple et elle permet en plus de renforcer sa présence de son entreprise sur Internet.

Pour rechercher des contacts

 Laissez vous guider, Twitter vous proposera d’ajouter des amis à votre réseau, d’une manière automatique ou en vous demandant l’autorisation de puiser dans votre carnet d’adresse mail. Vous pourrez toujours refuser, si vous voulez fermer l’accès de votre boîte mail.
Il est judicieux pour une société de suivre des marques pour obtenir des informations exclusives ou des blogueurs dont vous appréciez les publications !
Pour rechercher des amis, vous pouvez utiliser la fonction « Rechercher ».

accueil twitter - sophiecesario.com

 

Taper mon premier message…

 

Pour cela, il suffit de cliquer dans le champ « Quoi de neuf ? ». Attention, que 140 caractères de disponible pour le moment ! Rappelez-vous. Puis cliquez sur « Tweeter ». Le message est alors édité pour apparaître dans la page centrale.

Traduction : votre message est dès lors visible par toutes les personnes qui suivent vos activités. Vous aurez composé ainsi votre premier « tweet » (qui signifie « gazouillis » en français).

 

message twitter - sophiecesario.com

 

Soyez le plus pertinent possible dans vos publications. Privilégiez des tweets courts et concis. Un tweet idéal est d’environ 100 caractères avec l’utilisation de 2 hashtags maximum. Plus vous partagerez du contenu recherché par les utilisateurs, plus votre audience augmentera.

De plus, vous créerez davantage de relations en utilisant les messages privés (MP), en cliquant sur l’enveloppe dans la barre de menu tout en haut :

 

accueil twitter - sophiecesario.com

Vous apporterez ainsi plus d’intérêts aux yeux de chaque utilisateur, qui se sentira « touché ». C’est un moyen efficace pour personnaliser votre communication.

Il vous faudra établir une charte éditoriale cohérente sur les réseaux sociaux, en vous posant les questions suivantes : Quel type d’informations seront communiquées ? Quel ton sera utilisé ? L’humour est-il approprié ? Que répondre en cas d’avis négatifs de la part de la communauté ?
La partie centrale est également l’endroit où vous pourrez lire les messages que vos contacts vous auront envoyés, ces contacts sont, tout simplement, les personnes que vous avez choisies de suivre. Afin de mieux référencer votre message, il vous faudra composer un hashtag en faisant précéder vos mots-clés de # 
Constance et régularité dans la publication de vos tweets seront une ligne de conduite si vous voulez instaurer des liens « sociaux » qualifiés et durables. Il sera également important de répartir vos tweets. Ne publiez que 3 tweets l’un à la suite de l’autre, une moyenne de 2 tweets par jour est un bon démarrage. Cela vous aidera à établir un calendrier de publication en tenant compte de la tranche horaire la plus active sur Twitter, c’est à dire de 9h à 15h du lundi au jeudi, pour atteindre le plus d’utilisateurs.

 

Petites explications sur ces petits logos en bas d’un « Tweet – gazouillis » reçu :

 

symboles twitter - sophiecesario.com

Remarque : l’étoile a été remplacée depuis une semaine par un coeur que je trouve bien évidemment plus sympa : ❤

Quelles fonctions avancées propose Twitter ?

 

  • Effectuer une recherche

Vous pouvez aussi effectuer une recherche sur Twitter, en utilisant le moteur de recherche située dans le menu du haut. Le même « Rechercher » que vous aurez utilisé pour recruter vos contacts, situé sur la partie droite de l’interface. Les « Trending topics » apparaissent sous le moteur de recherche, ils correspondent aux expressions les plus recherchées sur Twitter suivis du fameux hashtag.

  • Intégrez Twitter dans une stratégie multi canal

Afin de diversifier votre présence digitale, il est important de synchroniser votre compte Twitter avec d’autres médias sociaux comme par exemple Facebook, YouTube, Pinterest… Afin d’avoir accès à cette stratégie multi canal, il vous faudra ajouter des boutons Twitter sur votre site web, puis diffuser votre compte Twitter dans vos signatures mail.

  • Programmer des tweets

Il existe une fonction de programmation sur Twitter sur une plage d’un an ! Mais, vous en aurez l’accès seulement si vous êtes inscrit sur Twitter Ads. Cette fonction sera très utile aux e-commerçants qui pourront envisager la promotion d’événements en fonction de dates bien précises. Cette fonction n’est non accessible aux utilisateurs lambda.

Mais, nous avons à notre portée d’autres outils pour planifier vos publications sur Twitter. Ainsi Hootsuite ou Buffer, vous permettront d’être présent quotidiennement sur le réseau social.

 

  • Les « Messages privés »

« Messages privés» se situe dans la barre de menu tout en haut : la petite enveloppe. En cliquant dessus, vous accéderez, dès lors, à l’équivalent de ce que peut être votre boîte mail personnelle sur Twitter.

Et voilà la boîte de message :

message prive twitter - sophiecesario.com

Lorsqu’un contact vous enverra un message personnel sur Twitter, c’est donc là que vous devrez aller le consulter. Si vous voulez répondre à ce correspondant ou bien, vous aussi envoyer un message personnel à quelqu’un, il suffit de faire la même manipulation que pour un message classique, sauf qu’il vous faut ici choisir le contact en question dans la liste déroulante.
Vous pouvez discuter en message privé avec un groupe de personnes qui n’ont aucune obligation de se suivre les uns les autres, pratique, non ?

Rien de plus simple : lorsque votre message est rédigé via « Nouveau message », vous ajouter les destinataires un par un, en les appelant dans la fameuse fonction « Recherche ».

accueil twitter - sophiecesario.com

 

  • Répondre à un message : @

 Pour répondre à un tweet, vous avez la possibilité de cliquer sur l’icône « Répondre » située à côté du tweet que vous souhaitez commenter. Twitter vous renvoie alors au champ de saisie de messages, vous verrez ainsi apparaître « @+le pseudo  de l’utilisateur » qui a initialement posté le lien. Prenez garde, car il faut savoir que votre réponse sera publique, elle apparaîtra donc dans les actualités de tout votre réseau.

  • Faire suivre un tweet : RT @

 Un tweet vous intéresse et vous souhaitez le diffuser dans votre réseau, vous devez alors cliquer sur le symbole des 2 flèches :

faire suivre un tweet - sophiecesario.com

ou par une autre méthode un peu archaïque désormais qui consiste à effectuer la même manipulation que lorsque vous souhaitez répondre et faire précéder le @ de RT (Re-Tweet). Vous pouvez ensuite recopier ou reformuler le message que vous souhaitiez diffuser.

 

Pour supprimer un RT, re – cliquer sur les 2 flèches et votre message ne sera plus retweeté.

 

  • Les comptes certifiés

 Twitter a dû trouver une solution pour protéger les comptes de ses utilisateurs contre l’usurpation d’identité, ils ont lancé ainsi les comptes certifiés. Toutefois, cette sécurité n’est pas encore disponible pour les entreprises, mais il est possible de laisser sa candidature pour une certification à venir, personne ne sait si elle sera payante ou gratuite.

 

  • « Twitter Alerts » en cas d’urgences

 Twitter s’est inspiré de ses utilisateurs qui postaient des nouvelles lors de catastrophes naturelles rencontrées ou autres. Ce principe a donc été repris pour être simplifié grâce à « Twitter Alerts ».

Ainsi, l’équipe de Twitter a décidé d’aider les utilisateurs du monde entier à avoir accès à l’information quand ils en ont besoin. Pour en bénéficier, vous devez vous inscrire aux alertes avant de recevoir des notifications sur « twitter/[nom d’utilisateur]/alerts ».

 

  • Twitter pour Android

 L’application Twitter pour Android n’est pas une nouveauté, par contre elle a subi de nombreuses évolutions. Samsung y a largement contribué en permettant une vue multi-écrans ce qui permet d’exécuter à la fois Twitter et une autre application. Une fonctionnalité intéressante vous permet dorénavant de créer des illustrations à partager sur Twitter, ou de dessiner directement sur vos photos.

 

  • Vous pouvez regarder la télévision depuis un tweet !

 En s’associant avec Comcast et NBCUniversal, les utilisateurs ont la possibilité de regarder des émissions de télévision directement à partir de tweets. Comcast permet aux clients de Xfinity TV d’avoir accès à des options telles que changer de canal, ou encore avoir accès à la vidéo à la demande. Twitter a le projet d’étendre son partenariat avec d’autres chaînes de télévision.

http://www.slate.fr/story/106801/semaine-regarder-tele-twitter

  • Partage d’une vidéo jusqu’à 30 secondes

Vous filmez, vous publiez en passant par l’application Tweeter disponible sur Android comme sur IOS avec beaucoup de performance grâce à une caméra vidéo mobile.

https://about.twitter.com/fr/videos-on-twitter

Vous voilà près à rentrer dans la Twitterland… Bienvenue à vous Chers Twittos !

 

Article rédigé et paru le 19 janvier 2013  sur mon ancien blog Flora Delatour, modifié ce jour

 

Et pour vous parfaire dans l’univers Twitter, je vous propose un lexique disponible : ICI.

 

 

Qui suis je ? Sophie Césario

Vraie fille, toujours de bonne humeur, parfois sensible, parfois rebelle, perfectionniste… Geekette depuis…. oh lala, je ne sais même plus !!!

Je suis ravie de partager avec vous mes trucs et astuces WordPress, ma passion pour la communication digitale ; littéraire dans l’âme, mon autre facette d’écrivain public.